Nouvelle

Lancement d’un centre de recherche, le CRPEE

En ce jour du 10e anniversaire de la disparition de Cédrika
Lancement d’un centre de recherche et de prévention sur les enlèvements, les disparitions et les fugues d’enfants et d’une première campagne de financement

Trois-Rivières, le 31 juillet 2017 – Une journée spéciale d’activités au parc Pie XII de Trois-Rivières commémore aujourd’hui le triste 10e anniversaire de l’enlèvement de Cédrika Provencher. Dans le but de contrer d’autres événements aussi bouleversants, la Fondation Cédrika Provencher lance officiellement un centre de recherche et de prévention sur les enlèvements, les disparitions et les fugues d’enfants (CRPEE) et une première campagne majeure de financement.

«C’est toujours avec grand bonheur que la Fondation Cédrika Provencher travaille inlassablement pour réaliser le mieux possible la mission dont elle s’est dotée, pour prévenir les enlèvements d’enfants, les disparitions et les fugues; et ce, comme partenaire privilégié de l’enfant, de la famille et de toute la population» explique le président-fondateur de la Fondation Cédrika Provencher, Henri Provencher. La Fondation a choisi de travailler en prévention d’abord pour éviter de passer en mode rattrapage, puisque lorsqu’une disparition survient, il est déjà trop tard, poursuit-il. Elle a choisi comme objectif principal d’enrayer ce phénomène grandissant et permettre à nos enfants de vivre pleinement et librement leur vie d’enfant, de façon à ce qu’ils puissent atteindre l’âge adulte sans peur, en toute quiétude et sécurité.

Le CRPEE est un organisme sans but lucratif complémentaire et indépendant, porté par la Fondation Cédrika Provencher. Il s’agit d’un nouveau partenaire de l’enfant, de la famille et de la population. Le Centre a pour mission et objectif de réunir toutes les compétences et les spécialités dans une action commune concertée et structurée, permettant d’innover sans cesse dans le développement et la création de nouveaux outils de prévention, tant physique que virtuel, dans le développement de stratégies d’intervention toujours plus rapides et efficaces et dans les méthodes de recherche active lors de disparitions d’enfants.

Le Centre de Recherche et de Prévention travaillera pour l’enfant, la famille et la population, en collaboration avec les autorités compétentes. Il développera toute idée ou tout projet jugé utile pour la sécurité et la protection des enfants, qui lui sera soumis, en étroite collaboration avec la Fondation Cédrika Provencher.

Nous invitons les spécialistes, les organismes, les institutions, les entreprises, les commerces, à se joindre à nous pour en faire un Centre de Recherche et de Prévention unique en son genre, dynamique et surtout, utile à la société. Une personne bien intentionnée a une idée ou un projet? Elle est invitée à soumettre sa proposition qui sera étudiée minutieusement et développée s’il y a lieu, dans le meilleur intérêt de l’enfant, de la famille et de la société. Pour devenir partenaire, commanditaire ou collaborateur sur un projet, il s’agit de nous contacter au 819-840-8519. «C’est ensemble que nous pouvons faire la différence et agir efficacement pour le plus grand trésor qui soit, notre enfant», résume Henri Provencher. Le CA de l’organisme est formé temporairement de madame Lise Girardeau, de madame Louise Despaties, administratrice et de monsieur Henri Provencher, président directeur général et grand-père de Cédrika.

Une levée de fonds originale
Chaque québécois est invité à donner un 1 $ par année pour aider à la réalisation et à la diffusion d’outils de sensibilisation

Depuis sa formation, la Fondation Cédrika Provencher compte sur du bénévolat pour réaliser sa mission et effectue occasionnellement quelques levées de fonds pour poursuivre son oeuvre. De là, une certaine lenteur pour le développement de projets, alors qu’il y a urgence d’agir pour éviter de nouvelles proies de prédateurs de tous ordres.

La Fondation Cédrika lance sa première campagne de financement pour lui permettre d’agir efficacement pour le bien, la sécurité et la protection de nos enfants. Les gens pourront donner en tout temps, bien que l’activité de financement sera récurrente chaque année en pareille période. Le cumul des dons sera dévoilé chaque année lors de la JMPEE.

Tout le monde a les moyens de donner 1$ par année, sans vraiment s’appauvrir.

Pourtant, l’ensemble des contributions reçues permettra à la Fondation Cédrika Provencher d’agir efficacement et de remettre à la société en réalisation de projets importants pour la sécurité et la protection des enfants et encouragera également toute action et projets utiles en ce domaine.

Comment faire un don ?

  • en se rendant directement sur le site web de la Fondation Cédrika Provencher;
  • en recueillant les dons auprès d’employés au sein d’une entreprise, lors d’une activité etrencontres du personnel;
  • par le biais d’un syndicat local, lors d’une assemblée générale ou une cotisation spécialeprélevée chaque année;
  • En encourageant chaque employeur à doubler la somme amassée au sein de sonpersonnel;
  • En déposant directement à votre institution bancaire dans le compte de la FondationCédrika Provencher;
  • lors d’un spectacle ou une activité;
  • avec une tirelire placée près de la caisse de votre commerce et à votre entreprise;
  • En faisant un chèque à la Fondation Cédrika Provencher au montant de la sommeamassée;

Une vidéo de sensibilisation percutante

Pour stimuler la réception de dons, une vidéo de sensibilisation met en évidence le bonheur d’une famille puis le bouleversement dans lequel elle est entraînée à la suite de la disparition de son enfant. L’œuvre a été co-produite gracieusement par l’agence de communication Absolu et Balance Média. La Fondation Cédrika Provencher compte sur l’aide du public pour la diffuser amplement sur les médias sociaux. «Je voudrais remercier chaleureusement les employés d’Absolu qui ont travaillé sur ce concept, (Shanie Dauphinais, Catherine Levasseur, Joany Richer et Denis Foucault) ainsi que monsieur Mathieu Bouvette qui a tourné les scènes, réalisé et monté cette vidéo. Ils y ont mis tout leur cœur et leur talent» expose fièrement Henri Provencher».

Une journée spéciale (31 juillet) sous le signe du plaisir et de la prévention

Spectacle de Carl le magicien, jeux gonflables maquillage, trucs et consignes de sécurité, collation, plaisir, démonstrations, exposants, parole à nos partenaires et invités, chaîne humaine, présentation de la la nouvelle vidéo de FCP avec lancement de la campagne de financement de la Fondation Cédrika Provencher.

La FONDATION CÉDRIKA PROVENCHER
UNE MISSION ÉLARGIE POUR LE BIEN COMMUN
L’enlèvement de Cédrika est à la base de la naissance de la Fondation Cédrika Provencher en mai 2008. Cette triste situation vécue devait absolument servir positivement pour le futur. Chaque action et détail des recherches ont été minutieusement analysés, puis consignés de façon à ce qu’ils puissent servir à éviter qu’il y ait d’autres enfants et familles victimes de pareil drame. La découverte de Cédrika met fin à toute ambigüité quant à la mission de l’organisme auprès de tous les enfants et de toute la population.

Il en va de même de la recherche pour développer chacun des projets de la Fondation Cédrika initialement axée sur la prévention des enlèvements d’enfants. Bien rapidement nous nous sommes rendus compte que chacun des projets peut être utilisé aussi lors d’une fugue et lors de toute forme de disparition.

Bien que la Fondation Cédrika Provencher travaille pour les enfants, elle élargie inévitablement son champ d’activité à prévenir tout autant les fugues et les disparitions. De même, tous les projets peuvent servir à prévenir également la disparition ou la recherche d’un enfant, d’un adulte ou d’un ainé.